En automne 1970, un petit groupe de femmes, dont la plupart avaient été des membres actifs du Cercle féminin des Nations Unies à New York, se réunirent à plusieurs reprises afin de décider s’il était opportun de fonder un Cercle similaire à Genève. A l’issue de leurs délibérations, une réunion d’environ 50 femmes s’est tenue, le 9 décembre 1970, dans les locaux de l’American Community House. Les statuts, basés principalement sur ceux du Cercle de New York, furent alors adoptés et les membres du premier Comité exécutif élus. On décida d’une cotisation minimale et le CFNU de Genève prit naissance sous sa forme actuelle. A partir du 9 février 1971, le Cercle tint des réunions régulières.

Depuis 1970, le lieu des réunions changea plusieurs fois: après la première réunion tenue dans les locaux de l’American Community House, ce fut la Villa Rigot qui devint bien vite trop petite. Puis les réunions mensuelles, soit matinées café prirent place dans la Salle de la Tour, au 15 du chemin du Pommier. Dès 1975, ce fut le BIT qui nous accueillit aimablement dans son salon du personnel -un privilège qui perdure à ce jour.

En 1975, les Nations Unies nous attribuèrent  un bureau, tout d’abord au Palais des Nations et, plus tard, dans l’annexe du Petit Saconnex à la Villa les Feuillantines.

Le Cercle Féminin de New York ainsi que celui de Genève ont deux buts bien précis et parallèles: d’une part, servir de centre social et culturel afin d’y accueillir les « femmes ayant un lien officiel avec les Nations Unies, les agences spécialisées, les missions permanentes accréditées auprès de l’Office des  Nations Unies et les organisations intergouvernementales dont le siège est à Genève » ; d’autre part, de venir en aide aux enfants défavorisés dans le monde entier. A partir de cette première réunion, en 1970, le Cercle s’est agrandi, développé et diversifié dans ses activités, mais il n’a jamais changé la ligne de conduite qui fut alors adoptée.

La collecte de fonds qui a débuté en 1972 dans une école près de « Matutina Parc résidence » au Petit Saconnex, en rapportant environ 16 000 CHF se développa pour devenir le Bazar actuel, fréquenté par près de 6 000 visiteurs. Une somme de 300 000 CHF est régulièrement récoltées et  attribuée aux différents projets en faveur des enfants défavorisés dans le monde entier.

Villa les Feuillantines

 
CFNU | Notre profil | Historique | Messages de la Présidente | Evénements | Activités | Actualités | Bazar | Projets | Contact avec nous

Cercle Féminin des Nations Unies - Genève

e-mail: cfnu.unwg@bluemail.ch